Le non-accord, Une occasion ratée

Alors que l’Europe a plus que jamais besoin de croissance et que la stratégie UE 2020 a du mal à se mettre en place, les vingt-sept États-membres n’ont pas réussi à trouver un accord lors du Conseil Extraordinaire sur le Cadre Financier Pluriannuel des 22 et 23 novembre 2012.

«Le non-accord de la semaine dernière a été une occasion ratée: un très mauvais signal politique vis-à-vis des citoyens qui attendent des décisions urgentes en faveur de la croissance et des marchés qui ont besoin d’être rassurés régulièrement par les décideurs politiques» a déclaré Eleni Marianou, Secrétaire générale.

La CRPM a souligné à plusieurs reprises le manque d’ambition d’un budget réduit qui pénalise la politique de cohésion de manière disproportionnée alors que la cohésion est la seule politique d’investissement et de développement capable de réaliser les objectifs de la Stratégie Europe 2020 au niveau territorial, contribuant ainsi à établir les bases qui peuvent assurer la prospérité des citoyens européens.

«Nos Régions espèrent que le Conseil européen puisse vraiment arriver à un accord sur le Cadre Financier Pluriannuel avant que la politique de Cohésion ne soit impactée par les nouvelles projections de croissance à mi-parcours qui, de manière arithmétique, feraient baisser les allocations aux régions d’environ 15 à 20 milliards avant que les négociations ne commencent !Sans oublier que le risque d’un non accord créerait un climat d’instabilité pour les Régions et un nouveau délai retarderait inévitablement le début des programmes opérationnels» a conclu Eleni Marianou.

 

Pour plus d’information, merci de contacter :

Enrico MAYRHOFER

Gsm : + 32 486 56 19 67 – Email : enrico.mayrhofer@crpm.org

Web: www.crpm.org

This post is also available in: Anglais